Institut Estagiel Index du Forum
Institut Estagiel
1875 - Une école élitiste qui renferme de bien sombres secrets...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
[Validée] Célia Duberry
Aller à la page: 1, 2  >  
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Institut Estagiel Index du Forum >>> Archives >>> Archives
Auteur Message
Célia Duberry
Invité


Hors ligne




MessagePosté le: Dim Sep 3, 2006 05:04 pm    Sujet du message: [Validée] Célia Duberry Répondre en citant

Nom : Duberry
Prénom : Célia
Date de naissance : 27 novembre 1859
Age : 16ans
Classe sociale : Noblesse
Région : Paris
Profession : Élève de première

Particularité(s) : A défaut d’une vue très médiocre, Célia a depuis sa naissance un odorat très développé (cette particularité semble héréditaire puisque sa mère possède aussi un don certains pour reconnaître n’importe quelles odeurs). On ne peut peut-être pas aller jusqu’à parler de « pouvoir » néanmoins, avec de l’expérience et de l’entraînement, Célia est capable de trouver tous les ingrédients composant un plat, un parfum ou même de l’air qui l’environne.
De plus elle est aussi exceptionnellement douée pour les matières scientifiques, en particulier pour la chimie.

Rôle dans l'école : Élève innocente

Famille : Père : Gaétan Duberry, dernier descendant d’une grande famille d’origine bretonne s’établit à Paris, dans les beaux quartiers. Il ne travaillait pas car la fortune familiale lui suffit amplement pour vivre.
C’est un homme fort en chair, riant fort, aimant la nourriture, le cigare et les femmes.
Habituer à vivre dans le luxe depuis sa naissance, il n’hésite pas à s’offrir le meilleur. Habile homme d’affaire et chanceux au jeu, sa famille ne manqua jamais de rien à part peut être, d’un peu d’amour.

Mère : Camille Duberry, née Delahaye est une femme sur d’elle et persuadée que les femmes doivent gouverner. Contre le mariage mais mariée de force à 16ans à un mari qu’elle s’était décidée à ne jamais aimer, Camille passa sa vie de jeune épouse à courir les salons féministes, à dévorer les bibliothèques pour compenser le peu d’études qu’elle avait suivit et surtout, offrit à son unique enfant, tout ce qu’elle-même n’avait pas eu. En fait elle s’ennuyait. Dotée d’un odorat hors du commun qu’elle transmit à sa fille, Camille rêvait de créer toute sortes de parfums et nota toute sa vie dans un grand cahier des recettes qu’elle inventait sans pouvoir les tester.

Biographie : Le 27novembre 1869 par un petit matin brumeux, Monsieur Duberry rentrait à l’aube d’une superbe fête donnée par un de ses amis. Fatigué par l’alcool et l’heure tardive il ne comprit pas tout de suite d’où venait les cris de bébé qu’il entendit en franchissant sa porte d’entrée. Montant lentement les escaliers jusqu’à la chambre de sa femme, il croisa une femme de chambre qui lui annonça rayonnante : « Vous avez là une belle petite fille, Madame a travaillé toute la nuit, elle se repose mais tout va bien »
Le nouveau père s’avança dans la chambre ou sa femme dormait, il s’approcha du berceau et regarda son héritière.
Il fut déçu. Sa fille n’avait rien d’extraordinaire. L’éclat de ses yeux n’était que d’un bête marron, sa tête presque chauve et son nez volumineux la rendait même plutôt moche. De plus elle avait sur le visage d’énormes plaques rouges qui, d’après le docteur, disparaîtraient dans les premières semaines.
Monsieur Duberry étouffa un bâillement, il ne ressentait en rien les émotions d’un père et ce bébé ne lui donnait pas du tout l’envie de renoncer à sa vie de fastes pour le regarder grandir.
Fatigué, il remonta dans sa chambre et s’endormit immédiatement.
Ce fut peut être le seul « contacte » qu’il eut avec sa fille.
A l’inverse, sa mère Camille Duberry l’aima dès la première seconde ou elle l’aperçût, et sût que désormais, elle vivrait en elle et lui donnerait tout ce qu’elle-même n’avait pas pu avoir.

Célia était un bébé adorable, ne pleurant presque jamais, dormant souvent ou restant tranquille dans son berceau à observer ce qu’elle pouvait voir du monde alentour. Sa mère refusait qu’une autre femme qu’elle ne s’occupe de son enfant, restant au près d’elle toute la journée, lui lisant des histoires ou s’extasiant devant ses sourires timides.
Elle avait totalement abandonné sa vie de salon et compter bien lui donner tout l’amour et tous les soins possibles.
Quant à son père il ne changea en rien ses habitudes et demeura aussi absent que possible mais de toute façon, il ne lui restait plus longtemps à vire.
En effet, deux ans après la naissance de Célia, vers huit heures du matin, un gendarme vint frapper à la porte des Duberry pour annoncer à Madame que l’on avait retrouvé son mari mort, noyé dans la Seine. Il n’avait aucune trace de coups et on retrouva même quelques billets trempés sur lui. Écartant donc l’hypothèse d’une agression, la police en déduit qu’il avait du tomber dans la Seine au retour d‘une soirée, probablement très arrosée.
Camille ne pleura absolument pas au contraire, cette mort la rendait enfin complètement libre, elle dirigerait sa maison et sa fortune comme elle l’entendait.

Plus Célia grandissait, plus elle était curieuse de tout connaître. Calme et discrète, presque timide, elle restait dans sa chambre à observer méticuleusement chaque objet.
Que ce soit pour marcher, écrire, lire ou parler, elle fit tout en avance et tout le monde s’accordait à dire qu’elle serait très douée.

Il y’avait une chose que Célia aimait par-dessus tout : explorer la chambre de sa mère, en particulier la grande armoire ou se trouvaient, rangés sur les étagères, des centaines de flacons de parfums que la petite fille ouvraient comme si il s’agissait d’un trésor puis en respirait l’odeur jusqu’à en être totalement imprégnée. Camille remarqua se manège et s’en réjouit. Immédiatement elle décida de développer ce qui était pour elle un don. A table, avant d’avoir le droit de manger, elle lui faisait humer chaque plat jusqu’à qu’elle ai trouvé tous les ingrédients qui le composait, elle possédait un petit orgue à parfum où elle lui apprit à allier les senteurs. Et Célia était exeptionellement douée, au bout de deux ans, elle arriva au même niveau que sa mère avait mit des années à acquérir.

A dix ans, Camille décida que sa fille devait maintenant apprendre seule et elle l’envoya dans un pensionnat pour jeunes filles. Là bas, Célia apprit la géographie, l’histoire, les mathématiques, les sciences, le latin et tout cela la passionna. Elle excellait dans les sciences et les mathématiques et recevait les faveurs de ses professeurs qui la disait surdouée. Pendant les vacances, elle revenait dans la maison familiale et passait tout son temps dans un petit laboratoire que sa mère avait aménagé pour elle en dilapidant ainsi, la moitié de la fortune familiale mais cela pour un projet : Camille avait pour ambition de faire de sa fille la plus grande parfumeuse de Paris et recommençait à courir les salons pour lui créer des relations. Célia ignorait ces projets et continuait de créer ses mélanges, heureuse de vivre.
La chimie la passionnait et elle dévorait les livres sur les poisons. Tout en continuant ses études au pensionnat, elle fut introduite à quatorze ans dans les plus grands salons parisiens. Elle fut très appréciée car en grandissant, elle avait acquis le même caractère que sa mère : agréable, intelligente, cultivée et pleine de charmes.
Pensant avoir tout exploré dans les parfums, Célia voulu voir autre chose et chercha à re-créer des odeurs qui l’environnaient comme celle de la soupe ou d’un étal de poisson d’abord puis plus difficilement; l’odeur des livres ou des cendres froides.

Célia aimait beaucoup cette vie ou elle n’avait à faire que ce qui lui plaisait. Elle avait de très bonnes amies au pensionnat et sa vie à la maison était douce et animée. Elle n’avait aucune envie de quitter sa mère qu’elle aimait par-dessus tout et se voyait bien vivre ainsi jusqu’à sa mort, se laissant porter par la vie.
Mais un jour, apprenant la création d’une école où parait il, on n‘acceptait que les génies, sa mère décida qu’il n’y avait rien de trop bon pour sa fille et paya immédiatement l’inscription avec le peu d’argent qui leur restait.
Célia qui adorait la vie parisienne était peu désireuse d’aller s’exiler dans ce pensionnat loin de tout mais habituée à obéir elle répondit à la proposition de sa mère avec un petit sourire déçu : "Puisque c'est pour mon bien..."

Et en effet, il était impensable pour Camille que sa fille n’ai pas envie de se retrouver parmis les meilleurs.

Portrait Physique : Il est assez difficile de saisir le physique de Célia. Lorsqu’on la regarde, impossible de dire si elle est moche ou belle. Elle semble n’avoir rien de particulier et est pourtant pleine de charme. Il y’a quelque chose en elle qui fait qu’on la remarque mais il serait bien impossible de dire quoi.
Un simple visage ovale peut être un peu trop pâle la caractérise, souvent inexpressif, animé seulement par un petit sourire poli posé sur ses lèvres roses. Ses yeux d’un bête marron sont sans éclats et du coup, reflète une fausse mélancolie. Son nez rond, presque trop gros pour ce visage ressort et gâche un peu la finesse de ses traits.

Enfin, des cheveux bruns foncés, courts et bouclés dont elle ne fait jamais de coiffure particulière encadre ce visage lui donnant un petit air romantique.
Son maintient est celui d’une fille de bonne famille : droit et élégant. Tous ses gestes sont emprunts d’une grâce et d’une attention méticuleuse et sa démarche et lente.

Célia aime s’habiller simplement, des robes souvent de couleurs rouges ou marrons laissant voir son cou.

Caractère : Célia s’est toujours laissé porter par la vie. Elle n’a jamais eu à demander, tout lui fut apporter sur un plateau dès sa naissance.
De l’argent ? Elle en avait trop. De l’amour et de la tendresse ? Sa mère en avait pour deux. Du talent ? Au pensionnat, il suffisait à Célia d’écouter en cour pour exceller en tout. Une place dans la société ? Grâce à sa mère, elle avait suffisamment de relation pour se choisir un futur de rêve. Pour elle, tout est facile et elle se laisse porter par sa mère en qui elle a une confiance absolue. Mais du coup son caractère n’est pas très affiché. Calme, discrète, elle n’est pas timide mais n’a de toute façon jamais eu à engager une conversation, les autres le faisait pour elle. Très intelligente, elle le sait pertinemment mais n’est pourtant pas vantarde car tout cela lui parait naturel.

Un peu naïve, elle est habituée à obéir et à accepter tout ce qu’on lui propose sans trop réfléchir puisque de toute façon, tout ce que l’on a entreprit pour elle depuis sa naissance n’est que douceur et facilité.

Néanmoins, Célia n’est pas une jeune fille gâtée car vivant dans un monde confiné, entourée de luxe, et trop protégé depuis sa naissance, elle n’a absolument pas conscience du monde brutale et cruel qui l’entoure. Pour elle, tout le monde pourrait être riche et cultivé, il suffirait de claquer des doigts comme elle le fait depuis toujours. Elle ne comprend pas toujours pourquoi une personne peut aller mal. Elle penche vers ce visage triste ou mélancolique un regard curieux et dit d’une voix douce et naïve : « Mais enfin tout n’est pas si mal non ? »

Célia aime les plaisirs simples, se promener dans les rues de Paris (en ne sortant jamais des quartiers riches bien sûr), ville qu’elle aime par-dessus tout. Elle aime étudier, apprendre et lire. Sa plus grande passion est évidement la création de parfums, elle adore jongler avec les odeurs, façonner une senteur pour telle ou telle personne suivant sa façon d’être, re-créer une odeur qui l’entoure, elle s’essaye parfois à de petites expériences chimiques qu’elle recopie depuis les livres qu’elle dévore. Elle est très cultivée et aime parler étude avec les autres.

C’est une jeune fille gaie, agréable, serviable, douce et gentille, trop peut être.

Questions hj

Disponibilité de connexion : Tous les jours à peu près, je sais pas trop encore comment je vais m’organiser pour la rentrée mais j’peux être souvent là c’est sûr.
Comment avez vous découvert ce forum ? : Grâce au site Tour de Jeu Rolling Eyes


Dernière édition par Célia Duberry le Lun Sep 4, 2006 07:43 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Dim Sep 3, 2006 05:04 pm    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eglantine Lacroix
Vétéran


Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2006
Messages: 164
Age: 26 ans
Extraction: Aisée
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Dim Sep 3, 2006 05:49 pm    Sujet du message: [Validée] Célia Duberry Répondre en citant

Bienvenue !!!

Ton avatar, c'est une photo de poupée non ?
Et ça existe vraiment un orgue à parfum ? Oo
_________________

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Célia Duberry
Invité


Hors ligne




MessagePosté le: Dim Sep 3, 2006 06:37 pm    Sujet du message: [Validée] Célia Duberry Répondre en citant

Hello ! Twisted Evil

Une poupée ? Je n'sais pas, je l'ai trouvé sur un site...

Et pour l'orgue à parfum, il me semble bien que c'est comme cela qu'on appelle le sorte de "presentoir" ou y'a les flacons d'essences...
Revenir en haut
Anis De Narin
Elève


Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2006
Messages: 29
Année: Première
Age: 16 ans
Extraction: Noblesse

MessagePosté le: Dim Sep 3, 2006 10:18 pm    Sujet du message: [Validée] Célia Duberry Répondre en citant

Bienvenue! (Je parie qu'Eglantine est contente, enfin un perso qui n'est pas un canon de beauté Mr. Green )
Ton personnage est sympathique. Pis j'aime bien sa mère Razz
_________________

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kain Cederblade
Elève


Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2006
Messages: 38
Année: Seconde
Age: 16 ans
Extraction: Classe déficiente
Localisation: ...!

MessagePosté le: Dim Sep 3, 2006 11:36 pm    Sujet du message: [Validée] Célia Duberry Répondre en citant

-Bienvenue! dit le nouveau qui n'a même pas encore posté sa fiche... T.T

Enfin, quelqu'un dont l'avatar n'est pas Kine Aqua! X3
_________________
~Qui aime bien châtit bien~
°Darkness sleeps in every heart, no matter how pure°

Kain et Abel
Revenir en haut
Armand Estagiel
Directeur


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2006
Messages: 239
Age: 40 ans
Extraction: Haute Bourgeoisie
Localisation: Tenez-vous vraiment à la connaître ?

MessagePosté le: Lun Sep 4, 2006 01:07 pm    Sujet du message: [Validée] Célia Duberry Répondre en citant

Bienvenue à notre premier géni "scientifique" ^^

La particularité de ton perso me fait un peu penser au livre "Le Parfum". J'aime bien ^^.

Si la fiche me convient, la date de naissance me dérange un peu car nous sommes en 1875 donc, si ton perso était né en 1869, elle aurait 6 ans... Je suppose que c'est une petite erreur de calcul Confused
Je reste un peu sceptique pour la profession du père, car les médecins se trouvent généralement dans les classes moyennes. Après, tout dépend de la richesse de la famille et des désires du père mais il faudrait peut-être le préciser. Wink

(Oui en effet, il me semble que c'est bien une poupée qui figure sur la photo.)

(XD Anis, je pensais justement la même chose)

Kain : d'un côté il serait difficile d'utiliser une image de Kine lorsque l'on décide de jouer une fille XD (mais c'est vrai que c'est la grande tendance en ce moment (avec le noms en "el" on dirait Mr. Green )
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Célia Duberry
Invité


Hors ligne




MessagePosté le: Lun Sep 4, 2006 07:48 pm    Sujet du message: [Validée] Célia Duberry Répondre en citant

Merci à tous pour votre accueil ! Very Happy

J'ai édité ma fiche, pour l'âge ce devait être une faute de phrape mais bon on sait jamais avec moi, les maths c'est pas trop mon fort... Mr. Green

Pour le travail du père, j'ai décidé que finalement il ne travaillerait pas, trop riche pour ça et puis ça colle mieux avec son caractère fétard et irresponsable.

C'est quoi les avatars kine ?? *p'tite nouvelle dans le monde des rpg*
Revenir en haut
Anis De Narin
Elève


Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2006
Messages: 29
Année: Première
Age: 16 ans
Extraction: Noblesse

MessagePosté le: Lun Sep 4, 2006 08:56 pm    Sujet du message: [Validée] Célia Duberry Répondre en citant

Kine Aqua, je l'ai découvert tout à l'heure, est une dessinatrice (ou un dessinateur? je n'en sais rien mais il me semble que c'est une fille) et c'est elle (ou lui, bon, bref) qui a dessiné l'image de mon avatar et de l'avatar de... pas mal de monde ici ^^.

(Armand: Sur un RPG j'ai pris une image de Kine pour une fille... J'ai réalisé après que c'était un garçon! XD)
_________________

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kain Cederblade
Elève


Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2006
Messages: 38
Année: Seconde
Age: 16 ans
Extraction: Classe déficiente
Localisation: ...!

MessagePosté le: Lun Sep 4, 2006 10:24 pm    Sujet du message: [Validée] Célia Duberry Répondre en citant

Tu serrais encore étonné, mon petit Armand. Moi-même j'utilise un avatar de Kine sur un forum où mon perso est une "fille" (un mec très très efféminé, disons X3) et je ne me suis rendue compte que plus tard que c'était en fait un fanart de Iruka (Naruto)!
_________________
~Qui aime bien châtit bien~
°Darkness sleeps in every heart, no matter how pure°

Kain et Abel
Revenir en haut
Armand Estagiel
Directeur


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2006
Messages: 239
Age: 40 ans
Extraction: Haute Bourgeoisie
Localisation: Tenez-vous vraiment à la connaître ?

MessagePosté le: Mar Sep 5, 2006 12:53 pm    Sujet du message: [Validée] Célia Duberry Répondre en citant

Ouki eh bien tout est bon à présent

Fiche Validée Very Happy

Anis : C'est une dessinatrice (supposition la plus probable pour quelqu'un qui ne dessine que des jeunes hommes efféminés XD).

Enfin, mwa je n'ai jamais confondu ses perso avec des filles... Je suis plutôt du genre à faire l'inverse en fait >_> puisque je suis toujours à la recherche de gars efféminés au possible (et il m'est déjà arrivé d'utiliser un avatar de fille pour un perso masculin... du moment que la poitrine ne se voit pas... >_> )
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aramis De Lillois
Elève


Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2006
Messages: 72
Année: Terminale
Age: 17
Extraction: Noblesse

MessagePosté le: Mar Sep 5, 2006 02:34 pm    Sujet du message: [Validée] Célia Duberry Répondre en citant

C'est le power byshie XD
Bienvenue Célia Very Happy
_________________

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Célia Duberry
Invité


Hors ligne




MessagePosté le: Mar Sep 5, 2006 05:20 pm    Sujet du message: [Validée] Célia Duberry Répondre en citant

Ouaaais ! Laughing

Et bien merci beaucoup, je vais de ce pas poster mon premier post (je sais pas trop où d'ailleurs, tous les groupes semblent déjà formés...)


Cool
Revenir en haut
Eglantine Lacroix
Vétéran


Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2006
Messages: 164
Age: 26 ans
Extraction: Aisée
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Mar Sep 5, 2006 05:48 pm    Sujet du message: [Validée] Célia Duberry Répondre en citant

[si t'as pas encore posté tu peux nous rejoindre dans les couloirs, on manque d'inspi] Very Happy
_________________

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Célia Duberry
Invité


Hors ligne




MessagePosté le: Mar Sep 5, 2006 06:19 pm    Sujet du message: [Validée] Célia Duberry Répondre en citant

Ah ben ça c'est une idée ça !
Revenir en haut
Armand Estagiel
Directeur


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2006
Messages: 239
Age: 40 ans
Extraction: Haute Bourgeoisie
Localisation: Tenez-vous vraiment à la connaître ?

MessagePosté le: Mar Sep 5, 2006 07:22 pm    Sujet du message: [Validée] Célia Duberry Répondre en citant

Eglantine : Tu veux dire que TU manques d'inspi >_< (Armand te déstabilise-t-il à ce point ? XD)

Célia : Enfin, si le sujet en question t'inspire, tu y es la bienvenue ^^
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:31 pm    Sujet du message: [Validée] Célia Duberry

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Institut Estagiel Index du Forum >>> Archives >>> Archives Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo