Institut Estagiel Index du Forum
Institut Estagiel
1875 - Une école élitiste qui renferme de bien sombres secrets...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
[Validée] .: Lélia Mercier :.
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Institut Estagiel Index du Forum >>> Hors Jeu >>> Présentations
Auteur Message
Lélia Mercier
Elève


Hors ligne

Inscrit le: 22 Nov 2006
Messages: 5
Année: Terminale
Age: 17
Extraction: Moyenne Bourgeoisie

MessagePosté le: Mer Nov 22, 2006 02:41 am    Sujet du message: [Validée] .: Lélia Mercier :. Répondre en citant

Bijour moi c'est Eternity de mon pseudo, et je viens vous présnter ma petiote ^^


~~ Lélia Mercier ~~

Nom : Mercier

Prénom : Lélia

Date de naissance
: 23 mars 1858

Age : 17

Classe sociale : Moyenne Bourgoisie

Région : Elle vit chez ses grands parents à Bordeaux, sinon pendant les grandes vacances elle retourne à Pondichéry où ses parents sont toujours.

Profession : Elève

Particularité(s) : Elle a un « don », mais elle ne s’en rend pas compte. Elle est en quelque sorte empathe, à savoir que lorsqu’elle touche quelqu’un elle ressent ses émotions. Seulement, elle ne se débarrasse pas de ces sentiments comme d’autres, elle ne sait pas pourquoi, mais dès qu’elle a un contact avec quelqu’un, ses émotions sont « prisonnières », elle ne sait pas comment les laisser aller.
Elle découvrira vraiment son don au cours de sa scolarité, pour l’instant il n’est pas très présent, elle ne le ressent que rarement

Rôle dans l'école : Elève surdouée pour l’instant

Famille : Sa mère naturelle est décédée en lui donnant naissance, et elle n’a jamais entendu parler de son père. Pour elle ses parents sont donc Charles et Caroline Mercier. Charles était un brillant étudiant en médecine lorsqu’il rencontra Caroline. Ils se marièrent un an après s’être connus, par amour, chose très rare à l’époque. La dot de Caroline aidant, ils ont pu s’installer dans un modeste appartement avec l’aide de leurs parents également jusqu’à ce que Charles devienne médecin. Depuis, Charles a ouvert son cabinet, et ils vivent confortablement dans un grand appartement bourgeois en plein cœur de Bordeaux. Ils adoptèrent Lélia à sa naissance, et un an plus tard sa sœur Lauren arriva. Ils ont emménagés à Pondichéry pour la santé de Lauren, et sont tombés amoureux de la ville, ils restent donc dans cette ville même si leurs filles étudient en France.

Biographie : L’histoire de Lélia commence bien tristement. En 1858, sa mère prénommée Léa mourut en lui donnant naissance, et n’ayant plus de père, l’enfant était orpheline. Toutefois, elle ne fut pas placée en orphelinat, car le médecin chez qui elle avait accouché était un ami de longue date. Aussi, leur demanda t’elle de prendre soin de son enfant. Le médecin, Charles et sa femme Caroline étaient des gens très respectés, et vivaient dans un magnifique appartement bourgeois en plein centre de Bordeaux. Seulement, il manquait un élément à leur bonheur : un enfant. Depuis des années ils essayaient en vain, donc lorsque la mère leur demanda de prendre soin de sa fille, ils n’hésitèrent pas une seconde.
Ils la nommèrent Lélia en souvenir de sa mère naturelle. L’enfant fut donc choyée, petit trésor pour ses parents. Et finalement, alors qu’ils avaient abandonnés l’idée d’avoir un enfant à eux, Caroline tomba enceinte. Un an après Lélia arriva donc la petite Lauren. Le couple était au comble du bonheur, plus heureux que jamais d’avoir deux ravissantes fillettes. Ils les chérissaient, et les gâtaient tant qu’ils pouvaient.
Seulement, Lauren était une enfant à la santé fragile, elle avait une maladie inconnue, et Lélia, se renfermait sans qu’on sache trop pourquoi. Même si elles n’étaient que des enfants, les deux sœurs étaient inséparables.

Quelques années plus tard, la santé de Lauren ne s’améliorant pas, on leur conseilla de partir dans un pays chaud, et leur père étant médecin, il n’aurait aucun mal à trouver un post dans une des colonies françaises.
Après mûre réflexion, c’est en 1862 qu’ils décidèrent de partir pour la Compagnie française des Indes, sur ces terres ensoleillées où les colons français partaient en quête de richesse et d’un meilleur cadre de vie, plus précisément pour la ville de Pondichéry. Lélia était âgée de 4 ans, et Lauren en avait 3. Le voyage en bateau fut long et éprouvant pour les fillettes. Déjà solitaires, les deux enfants se rapprochèrent encore plus. On les voyait toujours ensembles, se tenant par la main, il n’y en avait jamais une sans l’autre. A leur âge c’était tout à fait normal, entres sœurs, mais, les enfants elles, ressentaient quelque chose de différent. Il fallait qu’elles soient ensembles, sinon elles étaient malheureuses.
Les fillettes grandirent donc à Pondichéry, menant une vie aisée et agréable. Ils vivaient dans une grande maison coloniale, avec toute une suite de domestiques depuis la nourrice au jardinier, et étaient très appréciés des indiens.
Les jeunes filles fascinaient par leur beauté et leur intelligence. Elles allaient d’éloges en éloges, et ont donc été très jeune influencées, et on commencé à devenir prétentieuses, avec une haute opinion d’elles même et un train de vie extravagant.
Lélia ne touchait personne sans avoir des gants au préalable, et protégeait bec et ongle sa sœur. Beautés glacées, elles avaient les hommes à leurs pieds, mais personne n’était suffisamment bien pour elles et elles rejetaient tous leurs prétendants sans ménagements.
Peu à peu, les sentiments des sœurs commencèrent à se définir plus clairement. Elles pouvaient enfin s’expliquer ce sentiment, cette attirante inéluctable vers l’autre, ce besoin d’être avec l’autre, de ne pas vouloir la quitter. Elles comprirent qu’elles s’étaient aimées dès leur plus jeune âge. Mais aux yeux des autres, de leurs parents, elles étaient des sœurs. Bien que n’ayant aucune consanguinité, elles avaient été élevées comme des sœurs. Un peu honteuse de ces sentiments, Lélia tenta de refouler ses sentiments pour sa sœur, et tenta de mettre de la distance entre elles mais Lauren ne l’accepta pas. Rien n’y faisait, elles étaient amoureuses.


Elles décidèrent de ne pas parler de leurs sentiments, et de cacher leur amour à leurs parents.

Mais la réalité finit par les rattraper. Dans la bonne société, deux jeunes filles ne pouvaient s’aimer, et elle devaient trouver mari, et elles ne pourraient éternellement repousser leurs prétendants. Lélia âgée de 16 ans fut la première à voir défiler les prétendants, alléchés par la dot et la beauté de la jeune fille.
Finalement, leurs parents résignés décidèrent qu’aucun parti n’était digne de leur princesse. Aussi, lorsqu’au fin fond de leur colonie, ils reçurent de leur grands parents leur parlant d’un établissement d’enseignement supérieur, et qu’il serait plus que ravis de revoir leur petites filles, et de les accueillir pendant les vacances. Les parents trouvèrent là une idée merveilleuse pour trouver un meilleur prétendant à leurs filles, et parfaire leur éducation.


Portrait Physique : Lélia est une jeune femme dont la beauté intrigue et fascine. Menue, à la silhouette élancée, ses yeux sont d’un bleu très clair. Ils sont naturellement ourlés de longs cils noirs qui donnent à son regard une profondeur et un mystère supplémentaire. Malgré le fait qu’elle ait vécu en Inde, elle a la peau claire, dû au fait qu’elle ne sortait jamais sans une ombrelle. Elle a les pommettes saillantes, des joues roses et une bouche qui se dessine parfaitement avec une couleur rouge vive tel deux pétales de rose.
Elle a de soyeux cheveux blonds dorés qu’elle apprête souvent en des coiffures compliquées. Lâchés, ils descendent en boucles soyeuses jusqu’au bas de son dos. Elle adore les anglaises, trouve les chignons trop stricts, alors elle y ajoute toujours sa touche de fantaisie avec rubans, fleurs, piques à cheveux. Elle raffole des chapeaux.

Niveau vestimentaire, elle affectionne les robes bouffantes à l’arrière (la « tournure »). Les corsages à taille courte et les longues manches bouffantes. Elle adore aussi les robes avec des décolletés plongeants et les robes en forme de dôme. Elle a toujours une ombrelle pour se cacher du soleil et préserver son teint de porcelaine.

Niveau tissu, rien ne vaux l’élégance du taffetas et la souplesse des soieries d’Asie pour les robes du soir, sinon, pour plus de simplicité elle aime le coton léger, ainsi que le velours.

Sa couleur préférée c'est le rouge foncé, plutôt pourpre, et le gris foncé ^^

Caractère :

Lélia est une jeune fille très froide, et secrète. Elle a une très haute opinion d’elle-même, et sait qu’elle est belle et en profite. Calculatrice, elle est du genre à analyser les situations froidement pour trouver le moindre profit. D’une intelligence fine, elle excelle à l’école, en particulier dans les matières artistiques. Elle est toutefois assez sensible sous sa carapace, et elle craint plus que tout d’être séparée de sa sœur. Ayant grandit dans un comptoir français, elle est très ouverte d’esprit, et bien qu’étant prétentieuse, elle ne dénigrera jamais les autres sous un prétexte raciste.

Elle ne s’ouvre vraiment qu’à sa sœur Lauren. Avec elle, elle montre un tout autre visage, son regard et sa voix s’adoucissent. Lauren représente tout pour Lélia, elle ne peut envisager d’être séparée d’elle. Elle l’aime sincèrement, malgré les interdits, et elle tremble toujours à l’idée qu’on découvre leur relation un jour et qu’on les sépare.
Elle adore ses parents, et ne veut pas les décevoir.

Galerie : Premier croquis de Lélia
La même chose en couleurs ^^


Questions hj :
Avatar :par mwa :p
Disponibilité de connexion : tout les jours ^^
Comment avez vous découvert ce forum ? par Tour de Jeu =)
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Mer Nov 22, 2006 02:41 am    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Armand Estagiel
Directeur


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2006
Messages: 239
Age: 40 ans
Extraction: Haute Bourgeoisie
Localisation: Tenez-vous vraiment à la connaître ?

MessagePosté le: Ven Nov 24, 2006 08:18 pm    Sujet du message: [Validée] .: Lélia Mercier :. Répondre en citant

Bienvenue Lelia ^^

Jolie fiche (et puis j'aime bien l'idée de l'intrigue amoureuse entre "soeurs" (qui permet également d'amener deux membres d'un coup XD)) (le portrait est tout mignon)

Bref, je ne vois rien à redire >>

Fiche Validée

Bon jeu *smile*
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:50 am    Sujet du message: [Validée] .: Lélia Mercier :.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Institut Estagiel Index du Forum >>> Hors Jeu >>> Présentations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo